bleu

ocean

vert

rouge

brun

Menu principal

Quintaine - Les thèmes


Parlons un peu des différents thèmes abordés lors des différentes quintaines (ou du moins ce qu'il nous en reste).
En 1926, le principal événement concernait la grève des "bistrots". Les propriétaires des cafés de SAINT PAUL ayant augmenté sans raison le prix des consommations, les clients habituels des différents estaminets décidèrent d'un commun accord de ne plus y mettre les pieds.Ils se réunissaient, achetaient de la boisson dans un magasin d'alimentation du village, et la consommait, assis sur le bord d'un trottoir en invitant leurs amis à trinquer avec eux. Cela fut de courte durée. Les cafetiers revinrent rapidement au prix normal et la grève cessa. Une chanson avait été écrite sur le sujet, mais plus de trace.
En 1930, le sujet était les élections qui eurent lieu en 1929.
En 1934, "le lavage du petit Paul", faisant référence à la réfection de l'église et de la statue de Saint Paul, était l'un des thèmes du discours.
En 1936, ce furent les élections municipales qui en furent le thème principal. Plusieurs scrutins furent nécessaires en 1935 pour élire le Conseil Municipal.
Pour la Quintaine de 1950, baptisée par le comité "Promotion du demi-siècle", on fit l'apologie depuis 1900, et on prévoyait humoristiquement l'avenir jusqu'en l'an 2000. Nostradamus n'a pas mieux fait.
L'année 1951 concernait les problèmes de l'eau et les travaux exécutés pour parer à la pénurie de celle-ci. 1976 et 2003 n'ont rien à lui envier. Une chanson, composée en 1925, se rapportant à ce problème fut imprimée sur le premier programme.
1952 fut l'année de "la bataille du képi". On y relatait la lutte acharnée des différents candidats pour la place vacante de garde-municipal.
L'entrée en matière de l'année 1962 fut sur le "Charivari", tradition que la municipalité d'alors voulut supprimer, et qui aboutit, en votant deux fois dans l'année, au renouvellement de l'équipe dirigeante. Cette année là, fut enregistré le premier disque du discours.
En 1966, le sujet principal fut les élections de 1965. Cette année là, fut élaboré le premier char humoristique. Rappelons que les sujets ne traitaient pas seulement des évènements survenus dans la commune, mais pouvaient déborder sur le plan national. je ne dévoilerai pas le sujet de ce char. Ceci sera traité ultérieurement lors des pages concernant les années 1963 à 1970, qui traiteront en détail des discours des quintaines des ces années.

Voilà ce que furent succinctement les thèmes principaux, selon les années, qui alimentèrent le discours de la Quintaine. Outre les différents épisodes annuels, le programme comportait certaines fois une chanson ou un poème composé par le comité, et qui était imprimé au dos du programme. En voici quelques uns :
  • 1951 : La chanson de l'eau
  • 1962 : La chanson des cloches
  • 1963 : Songes et rêves (poème)
  • 1964 : Charivari
  • 1965 : Saint Paul, sa légende et sa Quintaine
  • 1966 : Elections 1965
  • 1967 : Les glouglous du Dindon
  • 1969 : Tout va très bien Monsieur le buraliste

Parmi ces chansons, deux sont entrées dans le folklore local, et sont encore chantées à diverses occasions par les Sampoutaires qui en ont conservé le texte. En voici les paroles

LA CHANSON DE L'EAU (1951)

(sur l'air de "Sous les ponts de Paris")

Premier couplet

Tout en haut d'la Croix Blanche
Débutèrent les travaux
Du lundi au dimanche
Afin d'capter les eaux
Tous les maçons
De chez Rouchon
Furent employés à cet ouvrage
Fallait les voir
Matin et soir
Creuser le terrain avec rage

Second couplet

Quémandant les suffrages
Des électeurs d'ici
Un projet de barrage
Fut conçu au Bessis
Mais les travaux
Tombèrent dans l'eau
Car les sources se mirent en grève
Cessant leur jet
Adieu projet
C'en est fini du joli rêve

Premier et second refrain

Si nous avions de l'eau
Comme se serait beau
L'on n'verrait plus pendant toute la semaine
Nos braves commères discuter aux fontaines
Parlant des faits du jour
En attendant leur tour
Pour faire remplir leurs cruches et leurs seaux
Si nous avions de l'eau

Troisième couplet

Et si à l'improviste
L'incendie s'déclarait
Espérons que bien vite
Nos pompiers arriveraient
Mettant en jeu, contre le feu
Le jet d'une pompe puissante
Sans hésiter, tous pour lutter
Contre la flamme dévorante

Troisième refrain

Mais s'il n'y a pas d'eau
Pour combattre le fléau
Pompiers et pompes, tout serait inutile
Qu'elles soient à bras ou bien automobiles
Messieurs, voilà pourquoi
Vous d'vez criez avec moi
Si vous avez quelque chose dans la peau
Saint Paul a besoin d'eau

SAINT PAUL, SA LEGENDE ET SA QUINTAINE (1965)

(sur l'air de "La Paimpolaise")

Premier couplet

C'est à peu près au moyen âge
Que dans le temps il existait
Dans ce charmant petit village
Une certaine Dame de Jarez
Mangeant les enfants
De tous ses manants

Premier refrain

Jusqu'au jour où, brisant leurs chaînes
Les vassaux se sont révoltés
S'emparant de leur suzeraine
L'ont jugée et exécutée

Second couplet

Il faut vous dire que la Quintaine
Représente les cinq morceaux
De la cruelle Châtelaine
Ecartelée par des chevaux
Vengeant les enfants
De tous les manants

Second refrain

C'est à Saint Paul, pays légendaire
Qui, fidèle à ses traditions
Renouvelle chaque anniversaire
La Quintaine si chère aux dindons

Troisième couplet

Au pied d'la tour, selon l'usage,
La Quintaine on a déposé
Entouré des jeunes du village
Et le discours va commencer
La fanfare aussi
Est de la partie

Troisième refrain

Habitants de Saint Paul
Qui je crois, aiment s'amuser
Préfèrent la Quintaine comme idole
Qu'la guitare de Johnny Halliday



Sources :
  • La revue du Lyonnais (1841)
  • Historique de la Quintaine (livret de J.Charreyre et de l'O.M.S.C.L. de Saint Paul-en-Jarez, septembre 1989)
  • Histoire de Saint Chamond (Stéphane Bertholon)
  • Saint Paul-en-Jarez, pays de mon enfance (Bernard Plessis)
 

février 2017

lmmjvsd
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728 

Rechercher

Accès membre




Powered by Joomla!.